Momoko Ueda prend seule les commandes. Roussin-Bouchard recule…

Alors que les Japonais continuaient de truster les premières places du TOTO Japan Classic – avec six des 7 premiers – c’est l’un d’entre eux, Momoko Ueda (photo), qui s’est emparé à lui seul du commandement avec un score de -10 (134). Elle avait une longueur d’avance sur ses compatriotes Miu Yamashita et Ai Tsuki, co-leaders la veille. En jouant sous la normale (72) ce vendredi à Shiga, Pauline Roussin-Bouchard a perdu huit places. La Française est désormais 38e à -1 (143).

C’est l’édition 2022 Toto est un classique japonais, le premier depuis 2019, est plus que jamais une affaire nippo-japonaise. Six des sept premiers du classement après 36 trous sont en fait des golfeurs locaux. Co-dirigé la veille avec Ai Suzuki, Momoko Ueda Seul à ce stade, le leadership s’est emparé de ses six derniers trous grâce à une carte de 69 (-3) et notamment trois birdies réussis.

Lire Aussi :  Coupe du monde Qatar 2022 | Coup de tonnerre : le Pays de Galles battu par l'Iran (0-2)

Voir le classement complet

Ueda, 16 fois vainqueur, a remporté le tournoi en 2007 et 2011 avec un prix en argent de deux millions de dollars. JLPGAIl co-sanctionne l’événement Tournée de la LPGAUn point d’avance sur ses compatriotes Miu Yamashita (68 aujourd’hui) et… Moi Suzuki. Ce dernier, 17 fois vainqueur sur le circuit professionnel japonais, n’a pu faire mieux que 70 (-2).

Lire Aussi :  L'Argentine loin devant la meute, la France en embuscade : Vos pronos pour : Vos pronostics pour la Coupe du monde 2022

Dans ce qui ressemble à un “open” national en ce moment, il faut aller 5ème à -7 pour trouver un golfeur “étranger”. Rien, cependant, n’est à ce sujet Jeongen Lee626 ans, vainqueurUS Open 2019. La Corée du Sud, deuxièmeChampionnat d’Évian En 2021, le week-end sera mis en avant. En tant que nouveau n°1 mondial, Atthaya Titikoul.

La Thaïlandaise, qui avait fait mouche tôt jeudi avec son 71 (-1) et un morne 30e, a répondu en championne en affichant un époustouflant 67 (-5), qui lui aurait permis de percer dans le top 10, terminant 8e à – 6. . Elle a également marqué 71 pour commencer sa semaine au pays du soleil levant. Pauline Roussin-Bouchard Peu de succès à la demande Parcours de golf de Seta De Shiga.

Lire Aussi :  Formule 1 - Adrian Newey le génial "dinosaure" de la F1 : les titres constructeurs de Red Bull, c'est lui

La seule Française à participer à cet ultime rendez-vous de la saison 2022 sur le LPGA Tour s’est contentée d’une carte de pair (72) avec deux birdies pour deux bogeys. A -1 (143) après 36 trous, ÉtudiantAlain Alberti Perdu huit places au classement…

Classement

Photo: LPGA



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Alors que les Japonais continuaient de truster les premières places du TOTO Japan Classic – avec six des 7 premiers – c’est l’un d’entre eux, Momoko Ueda (photo), qui s’est emparé à lui seul du commandement avec un score de -10 (134). Elle avait une longueur d’avance sur ses compatriotes Miu Yamashita et Ai Tsuki, co-leaders la veille. En jouant sous la normale (72) ce vendredi à Shiga, Pauline Roussin-Bouchard a perdu huit places. La Française est désormais 38e à -1 (143).

C’est l’édition 2022 Toto est un classique japonais, le premier depuis 2019, est plus que jamais une affaire nippo-japonaise. Six des sept premiers du classement après 36 trous sont de véritables golfeurs locaux. Co-dirigé la veille avec Ai Suzuki, Momoko Ueda Seul à ce stade, le leadership s’est emparé de ses six derniers trous grâce à une carte de 69 (-3) et notamment trois birdies réussis.

Lire Aussi :  Situation aux Wasps, différence entre l'Angleterre et la France pour le rugby féminin... Entretien EXCLUSIF Quinze Mondial avec Lénaïg Corson (partie 1/3)

Voir le classement complet

Ueda, 16 fois vainqueur, a remporté le tournoi en 2007 et 2011 avec un prix en argent de deux millions de dollars. JLPGAIl co-sanctionne l’événement Tournée de la LPGAUn point d’avance sur ses compatriotes Miu Yamashita (68 aujourd’hui) et… Moi Suzuki. Ce dernier, 17 fois vainqueur sur le circuit professionnel japonais, n’a pu faire mieux que 70 (-2).

Lire Aussi :  Formule 1 - Adrian Newey le génial "dinosaure" de la F1 : les titres constructeurs de Red Bull, c'est lui

Dans ce qui ressemble à un “open” national en ce moment, il faut aller 5ème à -7 pour trouver un golfeur “étranger”. Rien, cependant, n’est à ce sujet Jeongen Lee626 ans, vainqueurUS Open 2019. La Corée du Sud, deuxièmeChampionnat d’Évian En 2021, le week-end sera mis en avant. En tant que nouveau n°1 mondial, Atthaya Titikoul.

La Thaïlandaise, qui avait fait mouche tôt jeudi avec son 71 (-1) et un morne 30e, a répondu en championne en affichant un époustouflant 67 (-5), qui lui aurait permis de percer dans le top 10, terminant 8e à – 6. . Elle a également marqué 71 pour commencer sa semaine au pays du soleil levant. Pauline Roussin-Bouchard Peu de succès à la demande Parcours de golf de Seta De Shiga.

Lire Aussi :  Coupe du monde Qatar 2022 | Coup de tonnerre : le Pays de Galles battu par l'Iran (0-2)

La seule Française à participer à cet ultime rendez-vous de la saison 2022 sur le LPGA Tour s’est contentée d’une carte de pair (72) avec deux birdies pour deux bogeys. A -1 (143) après 36 trous, ÉtudiantAlain Alberti Perdu huit places au classement…

Classement

Photo: LPGA



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button