Litchis de Madagascar : mobilisation contre l’audition de la directrice de Transparency International

L’interpellation policière du directeur de Transparency International a indigné la société civile de la Grande Ile et les ambassadeurs du monde entier. Désormais, tout le monde sait qu’il est accusé de plainte calomnieuse, Lychee Exporters Group. Association qui est la cible de deux plaintes de l’ONG pour des soupçons de détournement de fonds.



L’audience, que Jeudi 24 novembre 2022, par Ketakandriana Rafitosondirecteur de Transparency International, ne pouvait passer inaperçu, écrit-il Midi-Madagascar quels titres : “Réclamation des exportateurs de litchi : Fort mobiliser des partenaires internationaux pour apporter leur soutien Ketakandriana Rafitoson.

Cet appel rapide fait suite à la plainte pour diffamation, plainte injurieuse et diffamation de Madagascar Lychee Exporters Group. Ce dernier a réagi après les avis motivés signalés au pôle contre la corruption Madagascar et le parquet financier de Paris.

Lire Aussi :  Trébeurden. Un prix international pour l'hôtel de luxe Ti Al Lannec

Cette procédure judiciaire de Transparence lancée par des importateurs français se plaignant d’irrégularités dans les appels d’offres de la GEL chargée de la commercialisation des litchis de Madagascar. Deux d’entre eux soupçonnent des détournements de fonds dans le cadre de ces exportations.

Logiquement, la cellule Madagascar Transparency International a saisi, les Parquets spécialisés dans les affaires financières pour faire toute la lumière.

Comment savoir si Ketakandriana Rafitoson et son bras droit, Dominic Rakotomala ils ont probablement commis un crime sans enquête? La bonne foi dont ont fait preuve les exportateurs de litchis ne signifie pas que les défendeurs ont fait des allégations diffamatoires.

Le 11 novembre, au lendemain des allégations à Madagascar et à Paris, Madagascar-Tribune fait le point sur les points aigus de la gestion du Lychee Exporters Group de Madagascar.

Lire Aussi :  Singapour, destination prisée des Chinois fortunés pour s'expatrier

Deux hommes d’affaires français se plaignent de l’absence d’appels d’offres et de mise en concurrence : Cette L’association s’est contentée d’accorder à deux sociétés françaises le droit exclusif d’exporter des litchis de Madagascar vers l’Union européenne entre 2011 et 2021″. En contrepartie, les heureux bénéficiaires de l’achat auraient : Payé dettes envers le syndicat. Ces transactions auraient été réalisées par une société écran via Maurice.
Bref, ces affaires financières ne se règlent pas en deux audiences. Seule la justice a les moyens d’enquêter et de vérifier ces prétendus crimes en col blanc il y a.

Ces auditions auraient peut-être échappé aux médias internationaux si ce n’était pour Transparency International. Non, elle n’est connue qu’en tant que réalisatrice, mais aussi pour son travail. Le chercheur, politologue en charge de l’organisation non gouvernementale à Madagascar a des appuis entre autres en Europe, aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne…

Lire Aussi :  bombardements russes dans la région de Kiev ; « combats féroces » près de Bakhmout

Les ambassadeurs occidentaux ont été alertés par des membres de la société civile venus manifester devant le palais de justice. L’ambassadeur britannique, David-Guillaume Ashley a tweeté : “Nous nous opposons à toutes les actions visant à saper les efforts de transparence”chemin faisant, la délégation européenne postée sur Facebook s’est opposée à : “toute action susceptible d’affaiblir ou de saper la lutte contre la corruption et Responsabilité”nous enseigne Midi-Madagascar. Enfin, à minuit, les ambassades américaine, française et norvégienne, allemande et britannique ont publié un communiqué de presse conjoint et officiel.

Les deux responsables de Transparence Il est devenu international Libre de la cour, mais la vigilance s’impose désormais au niveau international.



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button