Ligue A : le TVB joue un mauvais “Tours” à Narbonne

Tours a dicté sa loi sur le parquet des arènes ce samedi soir et a remporté 3 sets à 0. Bien qu’accrochés pour le troisième set, les Centurions, qui ont perdu Jordi Ramon-Ferragat sur blessure, devront rebondir rapidement à Toulouse ce mercredi (8). pm).

Une première défaite 3-0 s’imposait et elle s’est déroulée face à un Tours très désagréable mais ô combien solide, ce samedi dans une arène amplement garnie. Les Centurions n’ont visiblement rien pu faire face à l’armada tourangelle du pointu Aboubaker Dram Neto (MVP, 16 points), Luciano Palonsky (12) et, surtout, Pierre Deroulian (11). Les joueurs de Guillermo Falasca étaient tout simplement désossés. 3-0, donc, comme la saison dernière en phase régulière, ici, mais aussi en Indre-et-Loire. 3-0, encore, en demi-finale pour Tours, à deux reprises, dans sa chambre. Le résultat final est presque couru d’avance, encore une fois*…

Cependant, nous pensions que Narbonne bénéficierait de l’aide du jeune Tom et de sa mini-voiture électrique rose venus chercher le ballon du match. Bien qu’il ait fait quelques allers-retours au sol, pour des tournées, sur roues… le plan a fonctionné. Narbonnes démarre très doucement. Ils ont rapidement pris les devants 5-0 et dans cette manche, c’était déjà un mini-tournant qui a contraint Guillermo Falasca à son premier temps mort. Il faudra un grand Rivas et un habile Kolev au filet pour stopper l’hémorragie dans l’arène (3-5).

Lire Aussi :  Ministère des Sports : Le ministre Boubakar Savadogo à l’écoute des fédérations sportives

Tours, Narbonneis aura bien du mal à faire défaut à la finesse de Dram Neto. Logiquement, le Brésilien a obtenu les points (six, déjà) et son équipe était en tête (16-9). Le trou est fait. Les entrées de Lersch da Silveira, Gabin et Faganas permettent à Narbonne Vallée de reprendre un peu d’air et d’atteindre 17-14. En vain, dans le courant alternatif, comme l’homme qui a jeté son t-shirt, placé les objets de valeur au plafond de l’arène, le résultat du premier tour ne faisait aucun doute, le drame Neto se jette à terre avec ce gros service de Riva. Filet et se fait peur (19-23). Troisième point de consigne pour Tours. C’est ce dernier acte que Ramon-Ferragat s’est blessé à la cheville droite dans cette attaque diabolique du drame Neto. Un coup dur pour Narbonne qui a perdu l’un de ses meilleurs joueurs. Même s’il semble étrange que les Centurions changent de camp sur cette même image, le débat n’est pas terminé… le receveur-attaquant narbonnais laisse à ses coéquipiers une grosse poche de glace aux chevilles, soutenu par un équipage. La suite de la soirée s’annonce vraiment compliquée…

Lire Aussi :  Béziers : le chantier du futur palais des sports avance à grands pas. Visite des lieux en présence des Angels

Rivas pousse fort

Aucun miracle ne se produit au second tour. Les voyages ont commencé et ont rapidement mené à 8-5 après une attaque et un bloc de Deroulian très solide. Malgré un bon contre de son compatriote international français Jouffroy (9-7), Narbonne n’a pas pu enchaîner. Avec un de sa taille dans le flanc et face à une équipe de Tours bien équipée, il faut dire qu’Adoise a souffert. Après plusieurs erreurs de service, les Tourangiacs ont remporté le deuxième set 25-18 grâce à leur nouvelle attaque pointue.

Lire Aussi :  le vestiaire remonté contre Ronaldo

Le troisième tour était plus équilibré. Narbonne n’est pas parti. Courageux, il jeta toutes ses forces dans la bataille. Lersch puis Gelinski, et maintenant NV prend enfin les commandes (8-6). Les visites sont au-dessus, sauf ce samedi soir. Il tremblait. Lorsque Dreme Neto n’en met pas un, c’est Deroulian (9-7) qui fait le travail pour ses hommes. Les “roses” de Narbonne tentent de garder un peu de suspense au tableau d’affichage avec ce 16-16 et ce duel au filet remporté par Jouffroy (17-17). Mais malgré le grand Rivas, 18 points ce samedi soir, une autre attaque de Dram Neto a mis fin à la rencontre (25-22).

Narbonne sera de retour à l’Arena dimanche prochain (15h) face à Nantes.

Les Centurions ont battu Tours 3-0 à l’Arena en demi-finale.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button