L’expédition Plastic Odyssey arrive à Tanger pour 3 semaines

En octobre, Plastic Odyssey est parti du port de Marseille pour une expédition de trois ans autour du monde. Après plusieurs escales en Méditerranée, au Liban, en Égypte et en Tunisie, le navire d’expédition Plastics Odyssey et son équipe sont au port de Tanger Ville, au Maroc, pour la dernière étape de leur mission méditerranéenne.

Au programme de l’expédition, une conférence de presse pour lancer l’appel, un échange de deux semaines avec l’écosystème marocain engagé dans la lutte contre la pollution plastique, l’élaboration d’une exposition temporaire sur les alternatives à l’utilisation du plastique, des rencontres scolaires avec, de nombreuses actions sur les navires et sur les terrains .

programme escale

Cette escale s’organise autour de deux axes principaux :

  1. Travailler avec l’association INJAZ-Al-Maghrib pour rencontrer et discuter avec des entrepreneurs locaux du recyclage afin de développer des solutions durables à la pollution.
  2. Explorez des alternatives pour construire un monde sans plastique et partagez-les.

Programme de soutien aux entrepreneurs du recyclage

Du 23 janvier au 3 février, une dizaine d’entrepreneurs pourront participer à un programme d’incubation appelé “Onboard Labs” à bord. Mêlant formation technique dans un atelier de recyclage embarqué, étude du business model avec l’équipe de Plastic Odyssey, et rencontres avec d’autres acteurs de la scène marocaine du recyclage, cet échange de deux semaines a permis de mettre en place une structure de recyclage au niveau local.

Lire Aussi :  Technologies De Formulation De Dissuasion Contre Les Abus Perspectives Concurrentielles Du Marché- Acura Pharmaceuticals, Altus Formulation, BioDelivery Sciences International

Ce programme de formation a été coordonné en collaboration avec l’Association INJAZ-Al-Maghrib et bénéficiera à certains des candidats du « Programme Entreprises ».

Exposition publique

Le navire embarquera à bord de l’exposition “Les Malles aux Trésors” d’escale en escale. Il s’agit d’une bibliothèque de solutions et d’objets alternatifs en plastique du monde entier.

L’exposition Nomades, qui sera installée au Phare de Cap Spartel lors de l’escale marocaine, sera ouverte au public et s’enrichira de nouveaux objets marocains, permettant aux solutions découvertes par l’expédition de briller au fur et à mesure de ses rencontres.

Partage d’expériences en classe

Environ 590 jeunes Marocains de tous âges seront invités à visiter le navire et à rencontrer l’équipage, car la sensibilisation à la pollution plastique est importante pour construire un monde plus durable. En retour, ils présentent à l’équipe d’expédition des observations sur la pollution plastique dans leur région.

Lire Aussi :  CES 2023 – Asus ROG Azoth, le petit clavier mécanique à 300 € qui va faire fondre les mordus de tech

recherche en sciences sociales

L’équipe de Plastic Odyssey mène un programme de recherche mondial pour comprendre comment mettre fin à notre dépendance au plastique. Au Maroc, nous explorons comment les communautés et les communautés ont réussi à réduire leur utilisation du plastique et à le remplacer par des alternatives. Ces études se reflètent dans un atlas mondial des solutions innovantes pour réduire et/ou remplacer l’utilisation du plastique.

suivi d’expédition

Après une escale de trois semaines à Tanger, le navire Plastic Odyssey traversera l’Atlantique via le Sénégal, la Guinée et le Cap-Vert vers l’Amérique du Sud et l’Asie.

Ce bateau sera un ambassadeur de la lutte contre la pollution plastique sur ces continents. Avec l’ambition de construire un réseau mondial de solutions pour stopper la pollution plastique, l’équipe rencontrera les personnes qui façonnent le monde d’aujourd’hui et de demain.

Qu’est-ce qu’une odyssée plastique ?

Né en 2016 à l’initiative de Simon BERNARD, Alexandre DECHELOTTE et Bob VRIGNAUD. Deux jeunes marins et un ingénieur, tous trois passionnés de low-tech et d’écologie. L’Odyssée du Plastique est basée sur le simple constat que 20 tonnes de plastique finissent dans l’océan. Mer à chaque minute. Une fois dans l’océan, la plupart des plastiques sont irrécupérables. Par conséquent, les activités du projet sont concentrées sur le foncier avec deux piliers principaux.

Lire Aussi :  Les jumeaux numériques devraient être adoptés rapidement en 2023

Nettoyer le passé. Depuis plus de quatre ans, Plastic Odyssey développe une technologie low-tech et open source pour convertir les déchets plastiques en ressource, en traitant les déchets déjà générés sur terre avant qu’ils n’atteignent l’océan. Créer des emplois tout en luttant contre les sources de pollution.

Construisez votre avenir : Transformer les déchets plastiques en ressource ne suffit pas ! Pour éliminer durablement la pollution plastique, Plastic Odyssey travaille sur plusieurs programmes de sensibilisation destinés aux personnes les plus touchées par la pollution plastique. L’objectif de ces programmes est de donner à chacun accès aux solutions concrètes qui existent pour éviter l’utilisation du plastique.





Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button