la mère de Lola rend hommage à sa fille

Une marche était organisée ce mercredi soir dans le 19e arrondissement de la capitale, un mois après la mort de l’adolescent.

“Il a juste demandé à vivre et à être aimé”. Les parents de la jeune Lola, retrouvée morte dans une valise le 14 octobre, ont pris la parole après une marche organisée ce mercredi après-midi à Paris.

Delphine, la maman de Lola, est très reconnaissante envers les participants à cette marche et particulièrement les camarades de sa fille : « A travers Lola, tous les enfants qui se sont sentis touchés par la violence qui peut aussi les frapper ».

“Vivre avec et sans Lola, comprendre l’incompréhensible, telle est notre situation après le tsunami psychologique qui nous a frappés le 14 octobre dernier”, a ajouté la maman.

“Le temps de la reconstruction sera long, avec toujours les questions ‘et si’, ‘pourquoi’ et ‘comment’ risquent de ne pas trouver de réponse. Reconstruire ensemble sera difficile”, a-t-il déclaré. pour le suivi.

Lire Aussi :  Le projet de laboratoire de recherche de LVMH en débat à Polytechnique

Famille, proches et élèves du collège où Lola a été scolarisée se sont réunis à Paris pour rendre hommage à l’adolescente dont la mort a suscité une grande émotion à travers le pays. Le cortège parti à midi s’est arrêté devant le 119 rue Manin dans le 19e arrondissement avant d’arriver devant la mairie du même arrondissement.

Lire Aussi :  les limites du bouclier tarifaire sur le pouvoir d’achat des Français

Annonce d’une fondation

Les parents de Lola, dont “l’empreinte permanente sera toujours dans (leurs) cœurs et leurs esprits”, ont appelé à ce que le rassemblement se déroule “dans le calme et la tranquillité loin des tumultes politiques et médiatiques”.

Sa mère Delphine a également annoncé qu’une fondation spéciale pour les mineurs victimes de violences en tout genre serait créée prochainement. Celle-ci sera notamment financée par l’entrepreneur et ancien maire de New York Michael Bloomberg “qui s’est engagé à soutenir financièrement” la famille de Lola.

“Face à tant de barbarie, tout le monde peut être tenté par la colère, par la violence contre le tueur et il est légitime”, déclare la mère de Lola, “de dire que parfois on ne s’y soumet pas est un mensonge”.

“Mais si nous voulons savoir et comprendre, nous ne pouvons pas répondre à la violence par la violence”, a-t-il poursuivi.

Dahbia B, la suspecte du meurtre de Lola, a été inculpée de “meurtre sur mineur de moins de 15 ans accompagné de tortures ou d’actes barbares” et de “viol sur mineur”. Il a été placé en garde à vue dans l’attente de son procès.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button