Augmentation des violences dans le rugby ? Un jeune arbitre dresse un constat assez alarmant

Zapping Monde Quinze Bouclier de Brennans, XV de la Rose, Coupe du Monde 2023…

L’arbitre est un élément important de chaque match de rugby aux niveaux élite et amateur. Mais cette fonction s’exerce sans doute de moins en moins facilement. Thomas Martinez, arbitre de 22 ans, s’est confié à Midi Olympique sur son rôle. Et il parvient à dresser un constat très sombre de la montée de la violence qui a englouti le monde du rugby. La tension sur le terrain est palpable, mais pas seulement, mais l’arbitre français en est très inquiet.

On ne peut nier la montée de la violence sur les terrains de rugby, notamment chez les jeunes. Ce que je remarque quand je fais du sport, c’est que l’ambiance autour du rectangle vert affecte vraiment l’attitude des acteurs trentenaires qui sont forcément plus influençables dans leurs jeunes années. Des parents, des amis qui viennent regarder leurs amis jouer, certains vont trop loin avec leurs mots et leurs mains. Récemment, j’ai dû gérer une bagarre entre rugbymen sur la pelouse. Une fois celle-ci terminée, la bagarre se poursuit derrière la barricade… les supporters en viennent aux mains.

Mais ce que Thomas Martínez pointe également du doigt, c’est la violence envers les arbitres, qui augmente également de manière significative. Et nous parlons ici à la fois de violence verbale et physique.

Depuis le début de la saison, dans mon entourage, quatre arbitres ont été agressés. L’une des victimes était proche de la mort en fin de match, tandis que les trois autres étaient physiquement menacées (…) Un de mes collègues a exclu l’entraîneur qui a perdu le contrôle de lui-même sur le bord du terrain. Ce jour-là, un de ses joueurs a frappé l’arbitre avec son crampon. Ces événements étaient inhabituels il y a quelques saisons à peine. Maintenant, ce ne sont pas des exceptions.

(…) Je suis arbitre depuis six ans et je n’ai jamais été attaqué. Mais c’est vrai que je me sens un peu plus nerveuse à chaque fois que j’enfile ma robe que dans mes premières années.

(…) Arbitrer des équipes de moins de 18 ans est la chose la plus dangereuse que vous puissiez faire. Entre l’immaturité des uns et le manque de respect des autres, tout va très vite de travers. Des choses ont été lancées pour protéger un peu plus les arbitres et sanctionner ceux qui vont trop loin avant tout. Les actions doivent être dures car il y a un risque de faire face à des conditions incontrôlables chaque week-end. Beaucoup de gens oublient trop facilement que la base du rugby est avant tout…

Faut-il minimiser la violence dans le rugby ? En tout cas, cette preuve n’apporte vraiment rien de positif.

Lire Aussi :  Football, basket, volley… découvrez tous les résultats sportifs du week-end dans votre région!

Résumer

Assiste-t-on à la normalisation de la violence dans le rugby ? Un jeune arbitre a fait part de son inquiétude face à l’évolution de la situation.
Retrouvez toute l’actualité rugby sur Quinze Mondial.

Hélène Brasseur



Source

Lire Aussi :  MotoGP, Johann Zarco et le nouveau format : "ça va convenir aux pilotes qui ont beaucoup d'expérience, qui ont une moto rapide et qui l'utilisent bien"

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button