Athlètes de l’année 2022 – Caroline Garcia à la 6e place

6. Caroline García

Sport : Tennis
Nombre de points : 97
Classement le plus élevé : 3e
Classement 2021 :-

Caroline Garcia, 6e de notre classement français pour 2022

Crédit : Quentin Guichard

Athlètes de l’année

Nadal, bien que touché, n’a jamais coulé

il y a 16 heures

Top 10

7. Kevin Meyer (athlétisme) – 93 points
8. Romain Cannon (Escrime) – 74 points
9. Pauline Ferrand-Prevot (Cyclisme) – 64 points
10. Clément Noël (Ski alpin) – 61 points

pourquoi est-elle

Car on ne l’attendait pas et sa performance a été historique au niveau du tennis tricolore. Seize ans après Amélie Mauresmo, Caroline Garcia est partie en quête du titre tant convoité au Masters, le tournoi de fin d’année qui réunit les 8 meilleures joueuses du monde. Elle n’est ainsi devenue que la deuxième Française à réaliser un tel exploit, atteignant son meilleur classement en carrière de n ° 4 mondiale, quatre ans après avoir atteint ce sommet pour la première fois.

Et c’est la chose la plus surprenante dans cette belle histoire. Après avoir stagné ou régressé ces dernières années, depuis qu’elle a malmené Maria Sharapova à Roland-Garros en 2011 et qu’Andy Murray l’a proclamée “future n°1 mondiale”, elle est devenue de plus en plus incertaine quant à l’exploitation d’un certain potentiel. . Pour être honnête, Garcia avait du mal à la croire. Pied blessé au printemps. “Je me suis dit que peut-être ma chance était passée et que je ne reviendrais plus… J’ai passé des nuits blanches, j’ai trop mangé et pleuré sur les courts de tennis.“, a-t-elle déclaré dans un message sur les réseaux sociaux en guise de bilan de sa saison.

Une autre démonstration de force: comment Garcia a battu Gough

Puis, elle est revenue en selle de façon spectaculaire à partir de juin grâce à son physique retrouvé. Alors classée 75e mondiale, elle remporte son premier titre sur gazon à Bad Homburg et atteint la deuxième semaine du Grand Chelem à Wimbledon. Ce n’était qu’un apéritif, car le dîner l’attendait dans l’été américain. Gagnante du WTA 1000 à Cincinnati après les qualifications, elle a confirmé son renouveau en franchissant une étape inédite pour elle-même en atteignant les demi-finales d’un Grand Chelem.

Garcia : “Le rêve de gagner un Grand Chelem se précise”

Son secret ? Construire progressivement une identité de jeu assumée basée sur la surattaque et la victoire au filet, manquant parfois même d’un plan B. Mais ce plan A est tellement efficace quand il y a des sensations, ce serait une erreur de ne pas continuer dans cette voie. A tel point que malgré le départ surprise de son entraîneur Bertrand Perret avant le Masters, elle n’a pas renoncé à sa quête de son graal. Garcia est la troisième Française à terminer une saison dans le top 4, après Mauresmo et Yannick Noah. Historique, on vous dit. Encore mieux vous attend en 2023…

The Eye of Dip : Garcia, tête d’affiche de son rôle de patron

A 5 dates de son année

22 Mars : Engageant la Hongroise Ana Bondar au 1er tour à Miami, Caroline Garcia a été contrainte à l’abandon après un seul set en raison d’une blessure à la cheville droite. Elle souffrait plus certainement d’aponévrose plantaire. C’est le début d’une période de deux mois sans jeu entre repos, soins et rééducation.

5 juin : Garcia, associée à Kristina Mladenovic, a remporté le titre en double avec une superbe victoire finale sur les Américains Cory Gough et Jessica Pegula (2-6, 6-3, 6-2), bien qu’ils soient respectivement finaliste et quart de finaliste en simple. Il s’agissait de leur deuxième titre commun après six ans dans l’équipe de la Porte d’Auteuil. Saine confiance pour les Lyonnais qui viennent de reprendre la compétition.

Caroline Garcia et Kristina Mladenovic reçoivent le trophée après leur victoire en double à Roland-Garros le 5 juin 2022.

Crédit : Getty Images

21 août : Premier joueur à remporter un WTA 1000 lors des qualifications à Cincinnati, Garcia volera à nouveau. Il s’agissait de son troisième titre (10e de sa carrière) en l’espace de deux mois, après des victoires sur la pelouse de Bad Homburg en juin et sur la terre battue de Varsovie en juillet. Elle n’a pas gagné un tournoi de cette ampleur depuis près de cinq ans (Pékin 2017).

6 septembre : La Française a brisé son plafond de verre lors d’un Grand Chelem en dominant l’Américain Cory Gough (6-3, 6-4) en quart de finale de l’US Open sur l’immense Arthur-Ashe Court. Éblouissante de confiance, elle a terminé 13e d’affilée, 31e depuis début juin, plus que toute autre joueuse. Bien qu’elle ait perdu les demi-finales deux jours plus tard, elle a terminé dans le top 10 pour la première fois en quatre ans.

7 novembre : Le “Flying Caro” a terminé sa saison en beauté en remportant le plus gros titre de sa carrière au Fort Worth Masters. En finale, elle a pris le dessus sur Aryna Sabalenka (7-6, 6-4) grâce à un service particulièrement palpitant.

Caroline Garcia brille après sa victoire au Masters.

1 crédit

Athlètes de l’année

Heureusement, le maire était là

Il y a un jour

Athlètes de l’année

Popovici, un étranger des piscines

Hier après-midi à 14h59

Source

Lire Aussi :  Malgré un record du nombre de licenciés le prix de la licence augmentera en 2023. Explications

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button